La fiduciaire

La Fidal Fiduciaire Lambelet SA est active dans tous travaux fiduciaires pour une clientèle composée principalement de PME vaudoises et romandes, d'indépendants, de particuliers, d'associations et de fondations.

Forte d'une longue expérience, Fidal Fiduciaire Lambelet SA entretient d'excellents contacts et jouit d'une bonne réputation auprès des instances fiscales, des établissements bancaires et d'autres milieux économiques.

Afin d'améliorer la qualité des services offerts, Fidal Fiduciaire Lambelet SA favorise les formations supérieures et continues de sa Direction et de ses collaborateurs.

Membre de la Chambre fiduciaire, Fidal Fiduciaire Lambelet SA a également été l'une des premières fiduciaires à avoir obtenu une certification ISO.

Fidal Fiduciaire Lambelet SA est agrémentée par l'Autorité de surveillance en matière de révision (ASR) en qualité d'Expert-réviseur.


Historique

Fondée en 1925 par Messieurs Edouard Mermod et Armand Lambelet, Fidal Fiduciaire Lambelet SA est une des plus anciennes fiduciaires de la place lausannoise. Ces deux fondateurs étaient les créateurs de la comptabilité Manifolde dont l'exploitation fut assumée jusqu'au début des années 1970.

En 1927, suite au départ de Monsieur Edouard Mermod pour la France, Monsieur Armand Lambelet continue d'exploiter son bureau fiduciaire sous l'appellation Fiduciaire M. Lambelet.

Dès 1973, la raison sociale est modifiée et se métamorphose en son nom actuel "Fiduciaire Lambelet Société Anonyme Fidal".

A ce jour, Fidal Fiduciaire Lambelet SA occupe une dizaine de personnes et déploie ses activités essentiellement en Suisse Romande. La tradition d'une direction dynamique est assurée aujourd'hui par Messieurs Patrick Chenaux, Yves Menétrey et Raphaël Mingard.


Avant cette date, vers 1921-1922, il y avait à Lausanne et dans le Canton de Vaud deux fiduciaires. En 1924, arrive sur ce marché spécialisé une personnalité entreprenante, Monsieur Edouard Mermod, qui fonde la fiduciaire du même nom. L'affaire se développait bien. Monsieur Edouard Mermod fait alors passer dans les journaux une annonce demandant un associé, offre à laquelle répond Monsieur Armand Lambelet, qui entre ainsi en collaboration avec Monsieur Mermod. Résultat de leur parfait accord, naît en octobre 1925, l'Office fiduciaire Mermod & Lambelet. Les bureaux du nouvel office étaient situés dans les Galeries du Commerce, derrière le bâtiment des postes à Saint-François. L'inscription au Registre du Commerce date du 1 er février 1926.

Première opération importante de Mermod & Lambelet : la création de la "comptabilité Manifolde" dont l'exploitation fut assumée jusqu'au début des années 1970.

Deuxième opération importante, en 1925 toujours : reprise de la vente exclusive, en Suisse, des machines de bureau Elliot-Fischer, produit américain jusqu'alors fief de la société Imexor à Genève; le représentant de celle-ci quittant en effet notre pays pour s'en aller exploiter cette exclusivité à Paris. Elliot-Fischer, seule machine comptable de ce temps-là, se caractérisait par une écriture sur plateau, permettant de taper 5-6 feuilles à la fois.

Troisième opération importante : MM Mermod et Lambelet reprennent la représentation de la machine à calculer Sunstrand, de marque américaine également et la première à disposer de dix touches.

Le chiffre des affaires fiduciaires de l'époque était d'environ 40'000 francs par année à quoi s'ajoutaient quelques centaines de milliers de francs pour les représentations des machines comptables américaines.


Un bel essor

MM Mermod et Lambelet lancent en France la comptabilité ManiTolde. Malheureusement, ils se heurtent à des difficultés avec leur directeur de Paris et M. Mermod décide alors d'endosser lui-même la responsabilité du siège français. Il y restera jusqu'à son décès. De son côté, M. Armand Lambelet restera donc seul responsable de Manifolde en Suisse. En bon analyste, Monsieur Lambelet constate bientôt que la vente du système Manifolde fait de chaque acheteur un nouveau client pour sa fiduciaire. Le calcul est donc bon...

Une avalanche de lois et de règlements déferle sur la profession assurant du même coup son heureux épanouissement (impôt sacrifice de guerre modifié en impôt défense nationale, introduction de I'AVS, Icha, droit de timbre, etc.)

La fiduciaire M. Lambelet déménage des Galeries du Commerce pour sa nouvelle adresse : place Saint-François 11. C'est à ce moment-là que la raison sociale se modifie en A. Lambelet & Cie.

La fiduciaire A. Lambelet & Cie se transforme en S.A. avec l'adjonction de "Fidal Fiduciaire Lambelet SA".

La raison sociale Fiduciaire A. Lambelet & Cie S.A. Fidal se métamorphose en "Fidal Fiduciaire Lambelet SA".

La société est reconnue par le Département fédéral de justice et police comme Office de révision au sens des articles 732, 764, 788 et 874 c.o.

La Fiduciaire Lambelet Société Anonyme Fidal devient membre de l'Union des sociétés fiduciaires et de révision Suisses à Zürich.

La Fiduciaire s'équipe d'une installation d'ordinateurs. Elle ne cesse depuis d'améliorer son équipement informatique.

La Fiduciaire Lambelet Société Anonyme Fidal est certifiée ISO 9001.

Les actionnaires actuels prennent une participation de 75 % dans deux Fiduciaires de Chavannes :
Société Anonyme Fiduciaire Avondo et Fiducia-Révision SA
Les Administrateurs de la Fiduciaire Lambelet Société Anonyme Fidal deviennent également Administrateurs de ces deux fiduciaires.

Après plus de 70 ans, la Fiduciaire Lambelet Société Anonyme Fidal quitte la place Saint-François 11 pour aller s'installer dans de nouveaux locaux à l'Avenue Louis-Ruchonnet 15 à Lausanne.

La Fiduciaire Lambelet Société Anonyme Fidal crée une succursale à Chavannes-près-Renens et s’associe avec la Société Anonyme Fiduciaire Avondo.

La société MG Conseils Sàrl rejoint les deux entités pour créer le Groupe Fidal.